G-Z0TYHDNZBF

Les 10 tendances de la QVT en 2023

Alors que nous avons (presque) l’impression que la crise sanitaire est derrière nous, les changements qu’elle a insufflés au monde du travail sont encore bien présents.

Entre employeurs et salariés, nous constatons que l’incompréhension reste vive. Les grands questionnements perdurent et le format travail continue d’être repensé, adapté, déconstruit, reconstruit… 

L’année 2023 permettra-t-elle de trouver une stabilité ? Revue des 10 tendances qui nous attendent.

 

QUELLES SERONT LES GRANDES TENDANCES DE LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL EN 2023 ?

 

Le come-back du bureau

 

La parole est à la Défense !

 

israel-andrade-YI_9SivVt_s-unsplash-2

Photo by Israel Andrade on Unsplash

 

Une récente étude publiée par LinkedIn laisse penser à un retour au bureau pour l’année 2023 ! En effet, les annonces proposant une possibilité de télétravail publiées sur la plateforme sont en baisse depuis plusieurs mois. L’enquête parle d’une peur du “désengagement voir de l’inactivité” des salarié·es en télétravail, de la part des employeurs, ce qui expliquerait ce rétropédalage.

Côté employé·es, c’est aussi un choix de plus en plus assumé. Marre des visios qui n’en finissent plus, besoin d’un véritable espace de travail ou encore importance des échanges à la pause café, sont autant de raisons qui poussent à reprendre le chemin des transports.

 

La ponctualité

 

On ne peut même plus se plaindre de la SNCF… 

 

christopher-luther-sf6tMkg84-U-unsplash-2
Photo by Christopher Luther on Unsplash

 

Plus possible en effet d’accuser les grèves, les embouteillages ou la queue à la cantine, quand on doit se connecter à sa réunion depuis son salon. Si vous avez plus de 2 minutes de retard, mieux vaut envoyer un SMS, sous peine qu’on vous regarde de travers. Cette nouvelle ponctualité a quelque chose de désarçonnant, pour qui a vécu l’époque des longues réunions pré-covid. 

Car en parallèle, les bavardages de début de réunion ont aussi réduit à peau de chagrin, avec l’avènement de la visio. A peine le temps de se dire bonjour, qu’on attaque l’ordre du jour. Avec un résultat positif : les réunions deviennent plus courtes et plus productives. 

On en viendrait presque à regretter ces petits moments de socialisation totalement inefficaces…

La Lutte contre le sexisme ordinaire

 

« C’est l’histoire d’une blonde… »

 

mika-baumeister-jbHLLCgWs3M-unsplash-2
Photo by Mika Baumeister on Unsplash
 

Sports, politique, spectacle… pas un secteur n’a été épargné par la vague #MeToo, qui bouge aussi la donne dans l’entreprise. La loi Santé au travail du 31 mars 2022 a cette année élargi et renforcé les obligations des entreprises en matière de harcèlement sexuel en y intégrant les comportements sexistes.

Si les peines ont été alourdies, c’est désormais du côté de la prévention et de la sensibilisation que les regards se tournent. De ce côté-là, il reste encore beaucoup à faire. Désignation de référents, formation des managers, mise en place de groupes de parole, élaboration de protocoles RH, la lutte contre le sexisme prend du temps, mais constitue un pas décisif pour construire un environnement professionnel plus inclusif et équilibré. La révolution est en marche ! 

💡 Découvrez notre atelier Diversité et Inclusion pour sensibiliser les équipes sur le sujet

 

Les "mad Skills"

 

Spécial Halloween au bureau

 

toa-heftiba-ZWKNDOjwito-unsplash-2
Photo by Toa Heftiba on Unsplash
 

Les mad skills sont mot à mot “les compétences folles”. Elles représentent les atouts que vous possédez, qui vous font sortir du lot, proposer des idées originales, inventer des nouveaux circuits de pensée.

Le plus souvent, ces compétences atypiques sont acquises à l’extérieur de la vie professionnelle. Une pratique sportive ou artistique par exemple peut enrichir votre analyse des risques, votre sens de l’initiative, votre engagement collectif ou votre empathie. 

Mais la folie n’est pas forcément la bienvenue dans un monde professionnel qui privilégie les conventions sociales. En travaillant et en sensibilisant la ligne managériale à l’autonomie, au droit à l’erreur ou à la prise de risque, on ouvre pourtant des perspectives essentielles en terme d’innovation.

 

L'écologie de l'attention

 

« Alors, attends, je cherchais quoi déjà sur mon tel… » 

 

adrian-swancar-JXXdS4gbCTI-unsplash-2
Photo by Adrian Swancar on Unsplash
 

Notre capacité cognitive est limitée et toujours plus soumise à des sollicitations extérieures non désirées. Au point que certains penseurs considèrent aujourd'hui l’attention comme un “bien commun” menacé, au même titre que l’eau ou les forêts.

En entreprise, le tout digital associé au passage de plus en plus courant à l’open space ou au flex office attaque directement les capacités de concentration des équipes. Reconstruire une écologie de l'attention devient un enjeu personnel et professionnel majeur.

L'attrait pour nos ateliers dédiés à la fatigue digitale et à la concentration répond à ce besoin fort exprimé par les collaborateurs, pour disposer d'outils et revoir leurs méthodes de travail.

 

La multi-activité : place au slashing

 

Cherche community manager (slash) barista (slash) dog sitter (slash) chanteuse de comédie musicale

robinson-greig-711zTXkyDcE-unsplash-2
Photo by Robinson Greig on Unsplash

Vous venez de découvrir que Christophe de l’équipe IT a un profil sur la plateforme Malt et a réalisé 10 missions extérieures dans l’année, alors qu’il est à temps plein chez vous ? Ne vous offusquez pas. Le slashing est une pratique qui consiste à cumuler plusieurs emplois. Ce phénomène doit son nom à l’auteure Marci Alboher dans son livre “One Person/Multiple Careers: A New Model for Work/Life Success”.

Pour ses amateurs·trices, le slashing offre des stimulations professionnelles multiples, un apprentissage continu, et il est un bon moyen de lutter contre l’ennui au travail. Cette pratique demande en revanche un grand sens de l’organisation… et un employeur ouvert d’esprit, qui perçoit l’intérêt d’avoir des équipes ouvertes à d’autres écosystèmes.

L'équilibre vie pro / vie perso

 

« Pourquoi y’a plus personne à la réu de 18h ? »

 

avi-richards-Z3ownETsdNQ-unsplash-2
Photo by Avi Richards on Unsplash

Peu importe le format de travail pour lequel les entreprises ont opté au cours de ces trois dernières années, une chose est sûre, l'équilibre vie pro / vie perso est passé au cœur des discussions. C’est d’ailleurs le 2ème atelier le plus demandé à nos équipes cette année. 

L’objectif : ne pas simplement compter ses heures, mais réfléchir à comment mieux arbitrer pour passer du temps de qualité avec ses collègues comme avec ses proches. Parce que nous n’avons pas besoin de choisir entre un métier passionnant et une vie personnelle épanouissante, prenons les leçons de 2020, mélangeons-les à celles de 2021 et arrangeons-les avec celles de 2022 pour que 2023 soit notre année. 

📚 Pour aller plus loin : découvrez notre atelier Vie pro / Vie perso 

 

La formation continue : un équilibre incertain

 

À quand une formation pour comprendre les dispositifs de formation ?

 

dmitry-ratushny-O33IVNPb0RI-unsplash-2
Photo by Dmitry Ratushny on Unsplash
 

FOAD, LMS, blended-learning, coaching, ou encore tutorat. Ces termes vous sont peut-être inconnus et pourtant, ils sont le quotidien des Responsables Formation. Il s’agit de différentes modalités d’organisation ou de pilotage des formations en entreprise, un domaine bousculé par l’arrivée du digital.

En 2023 on vise “l’entreprise apprenante” en encourageant ses collaborateurs·trices à se perfectionner et à acquérir de nouvelles compétences. Pourquoi ?

  • Pour fidéliser vos employé·es, en faisant avancer leur carrière.
  • Pour acquérir de nouvelles compétences dont l’entreprise à besoin.
  • Pour développer le bien-être au travail en étant à l’écoute des besoins / envies de vos équipes.
  •  Pour s’adapter à un monde du travail en constante mutation.

Qu’elle soit à l’initiative du salarié avec le Compte Personnel de Formation (CPF) ou de l’entreprise avec le Plan de Développement des Compétences, la formation fait désormais partie des “carrières”.

Téléconsultations : le boom

 

"Cliquez à droite pour rentrer en salle d'attente..."

 

linkedin-sales-solutions-VtKoSy_XzNU-unsplash-2
Photo by LinkedIn Sales Solutions on Unsplash

 

Télémédecine, visio-consultations…. le moins que l’on puisse dire, c’est que la crise sanitaire a acculturé la population à ces modalités numériques ! Il a par ailleurs agi comme un révélateur des vulnérabilités de chacun, poussant les directions à accélérer les programmes d’accompagnement individuel en ligne. Jadis considéré comme un luxe, parfois associé à des représentations caricaturales, le coach est devenu un partenaire privilégié des ressources humaines.

Si le besoin est là, les tarifs pratiqués ne permettent pas encore au coaching en ligne de se développer au-delà des cercles des dirigeants et managers. Un constat qui a conduit notre collectif à lancer une offre de téléconsultations à la carte, qui permet à chaque salarié.e de solliciter un conseil spécialisé auprès d’un·e professionnel·le sur un sujet professionnel ou une difficulté personnelle.

💡 Pour aller plus loin, découvrez le service Elio, la visio-consultation accessible à tous

 

La raison d'être

 

Dédicace Pascal Obispo (2001)

 

austin-neill-hgO1wFPXl3I-unsplash-2
Photo by Austin Neill on Unsplash
 

Depuis la loi PACTE votée en 2019, la communauté des entreprises à mission s’est progressivement élargie. La loi encourage à définir la raison d'être, c'est-à-dire l'essence de son projet et sa contribution sociétale. Objectif : aligner les objectifs stratégiques sur les valeurs de l’entreprise... et donc redonner du sens au travail des collaborateurs ?

De fait, nous constatons sur le terrain que les services RSE et QVT se rapprochent de plus en plus dans les entreprises. Les DRH font souvent face à un casse-tête : définir la raison d'être, est-ce l'affaire du top management ou les salariés ont-ils leur mot à dire et comment ? 

📚 Pour en savoir plus,  découvrez la communauté des entreprises à mission.

 

Salarié·es, manageurs, professionnel.les de santé au travail ou responsables RH, vous avez aussi identifié des nouvelles tendances dans votre métier ? N’hésitez pas à partager avec nous vos idées et vos impressions !

 

Organiser la semaine de la QVT
Découvrez nos ateliers
LAD vous répond