Responsable RH : qui es-tu ? combien gagnes-tu ?

En tant que spécialiste de la marque employeur et du recrutement, je connais bien les missions variées qui incombent aux responsables des ressources humaines (RRH). Qui dit variété dit difficulté à déterminer un juste salaire ou du moins une fourchette réduite de rémunération. Certaines subtilités complexes, mais essentielles, dans le calcul du salaire de Responsable RH, méritent d’être soulignées. 

Vous voulez savoir combien vous pouvez vraiment gagner à votre poste ? À vous responsable RH, que vous soyez basé·e en région ou à Paris, évoluant dans une PME ou un grand groupe, je vous propose une mise en lumière des variables qui façonnent votre rémunération.

Quel salaire pour un(e) responsable RH (RRH) ?

54 988 €. C’est, selon le site Glassdoor (janvier 2024), le salaire annuel moyen pour un responsable RH en France. La rémunération additionnelle moyenne pour un responsable RH France est de 4 988 €, allant de 2 000 € à 8 524 €. Ces chiffres sont basés sur 2172 salaires publiés anonymement.

Rémunération RRH
Photo by Kelly Sikkema on Unsplash

Plusieurs études annoncent des fourchettes de rémunération. Le salaire moyen annuel d’un·e responsable RH peut ainsi être compris dans une large fourchette, entre 47 000 et 80 000 € brut (source : le cabinet de recrutement Voluntae) ; la plupart des sources situent la moyenne de salaire entre 50 000 et 60 000 € bruts annuels. Soit plus que celui d’un gestionnaire/assistant·e RH et en deçà du salaire d’un·e DRH. 

Salaire à l’embauche et évolution des responsables RH : l’expérience est cruciale

Etes-vous junior (2 à 5 ans), confirmé·e (5 à 10 ans) ou senior (10 ans et plus) ? Si vous envisagez de vous lancer dans cette carrière, sachez que le salaire à l’embauche se situe autour de 30 000 € annuels, mais il évolue rapidement. En 2022, les débutants peuvent espérer un salaire médian brut de 42 504 € par an, évoluant avec l’expérience tout au long de votre parcours.

La fourchette de rémunération fluctue naturellement en fonction de l’expérience. Moins de 10 % perçoivent entre 70 et 80 000 € bruts et près de 3 % touchent entre 100 et 110 000 € bruts. 

salaire de RRH : pourquoi de telles différences ?

Les chiffres cités plus hauts vous surprennent ? Les salaires annoncés ne correspondent pas au votre ? Pas de panique. Sachez déjà qu'il sont majoritairement basés sur des salaires déclarés. Les personnes moins bien payées auront tendance à moins facilement afficher leur salaire : cette sous-déclaration peut avoir comme conséquence de gonfler artificiellement les chiffres obtenus pour le calcul du salaire moyen de RRH.

Mais d'autres facteurs entrent également en jeu. Chaque étape de votre parcours professionnel peut ainsi avoir un impact significatif sur votre salaire. D’où l’importance de réaliser les bons choix si vous souhaitez optimiser votre rémunération.

1. Votre niveau d’expérience

Le premier critère incontournable est le niveau d’expérience. Les RRH chevronnés, forts de nombreuses années d’expérience, peuvent prétendre à des salaires considérablement plus élevés. Ces vétérans des RH apportent avec eux un bagage riche en compétences et connaissances. Cela se traduit souvent par une rémunération plus substantielle.

2. La taille de votre entreprise

Gardez à l’esprit que la taille de l’entreprise est également un facteur majeur. Les variations sont significatives entre grandes entreprises et PME. En règle générale, les grandes entreprises disposent de ressources financières plus importantes. Cela se reflète dans les salaires qu’elles peuvent offrir. Les RRH travaillant pour de grandes entreprises peuvent prétendre à des rémunérations plus élevées que leurs homologues dans des PME.

taille rémunération RRH
Photo by Max Bender on Unsplash

3. Votre niveau de responsabilité

Le niveau de responsabilité d’un·e RRH est un élément clé pour déterminer le salaire. La gestion d’une petite équipe n’est pas comparable à celle d’une grande équipe. Cela se reflète dans la rémunération. Les défis et la complexité croissante associés à la gestion de ressources humaines à grande échelle justifient souvent des salaires plus élevés.

Votre expertise, votre mission, l’envergure de celle-ci et votre formation sont des leviers puissants pour influencer votre salaire. Devenez un· expert·e dans un domaine spécifique. Par exemple, une formation plus spécifique dans la finance peut être payante, en vous permettant de mieux mesurer les incidences financières de vos décisions RH. Un atout quand il s'agit plus tard de défendre la rentabilité des actions en faveur du bien-être des salariés ou de convaincre sa direction de l'efficacité des mesures de prévention en santé sur la réduction de l'absentéisme.

Investissez dans votre formation continue. Vous pourrez non seulement enrichir votre carrière mais aussi influencer positivement votre rémunération.

4. Votre niveau d’éducation et/ou de certifications

En tant que responsable RH, votre niveau d’études est généralement un diplôme de niveau bac+5 en ressources humaines, psychologie du travail et des organisations voire un MBA avec spécialisation en RH.

Il existe de nombreuses formations spécialisées, à l’instar du Bachelor Ressources Humaines ou des cursus proposés par des écoles de management. Celles-ci vous permettent d’accélérer l’acquisition des compétences nécessaires pour exceller en tant que RRH. Posséder des certifications telles que PHR (Professionnel en ressources humaines) ou SPHR (Professionnel supérieur en ressources humaines) peut également influencer positivement la rémunération. Ces certifications démontrent des compétences spécialisées et peuvent justifier une rémunération plus élevée.

Des formations spécifiques comme sur la Qualité de Vie au travail peuvent aussi offrir de nouvelles cordes à votre arc et vous permettre de viser des postes plus attractifs.

📒 Téléchargez notre Guide 2024 sur la Qualité de Vie au travail pour tout comprendre des enjeux du domaine.

5. Votre secteur d’activité

Le secteur d’activité joue également un rôle dans la détermination du salaire d’un RRH. Des secteurs tels que la finance, la technologie, la santé, ou encore l’énergie requièrent des compétences plus spécifiques et de bien connaître ces environnements réglementaires plus particuliers. Cela a forcément une incidence sur les rémunérations qui seront plus élevées.

Votre secteur peut également être en forte tension. La guerre des talents y sévit plus qu’ailleurs. Dans ce contexte de forte demande de talents dans un environnement concurrentiel, votre mission de responsable RH en est d’autant délicate et donc valorisée en matière de rémunération. C’est par exemple le cas dans des grandes entreprises technologiques.  

6. Votre localisation géographique

Si vous vous demandez si la localisation a un impact sur votre pouvoir d’achat, la réponse est oui. Car le lieu où vous exercez votre métier a un impact sur votre salaire. Dans des villes où le coût de la vie est élevé et la demande de professionnels RH est forte, les salaires tendent à être plus élevés. L'Insee estime à environ 15 à 25% les différences de salaire entre Paris et la province, mais certaines zones creusent l'écart à l'exemple de la Lozère, ou le salaire moyen est inférieur de 50% aux salaires parisiens.

Pensez aussi aux avantages annexes

Votre salaire en tant que RRH est une combinaison complexe d’expérience, de localisation et de choix de carrière. Comprendre ces facteurs peut vous aider à évaluer votre propre valeur sur le marché et à négocier un salaire reflétant votre expertise. Soyez également à l’écoute des tendances de votre secteur.

Connaissez vos réalisations et vos compétences clés. Gardez à l’esprit que la négociation salariale, c’est le salaire. C’est également les avantages annexes de rémunération et les opportunités de formation. Ces dernières constituent un tremplin de choix pour accéder à un niveau salarial supérieur.

Rémunération RH
Photo by charlesdeluvio on Unsplash

Vous avez maintenant en main les différentes subtilités pour savoir quelle peut être votre rémunération en tant que responsable RH. Bien sûr - et nous aimons le rappeler aux Ateliers Durables - au moment d’envisager votre mobilité, voyez surtout ce qui fait sens pour vous. Le salaire ne fait pas tout. Relations avec les collègues, management, autonomie, opportunités de développement professionnel, bien-être, équilibre entre vie pro et vie privée, sont des éléments cruciaux à considérer.

 

Les évènements RH 2024 à ne pas manquer
Découvrez nos ateliers
LAD vous répond